Apsys panama papers

Vente en ligne du modèle

Apsys Panama

El Sombrero de paja toquilla, le chapeau panama (l’original)

 

Appeler dans le temps « el sombrero de paja toquilla » ou le chapeau de paille toquilla, le sombrero est un chapeau qui définit le Panama car son histoire, son origine, sa création initial provenaient de ce pays.

Le Panama est un pays riche en culture et possède beaucoup de ressource qui ont fait le tour du monde et ont fait plusieurs rencontres intéressantes.Le chapeau el sombrero de paja toquilla fait parti de ces ressources.

Ce chapeau parcourt actuellement le monde dans les boutiques physique ou en ligne, mais peut de personne savent qu’il est d’origine panaméenne.

 

C’est un couvre-chef tissé à partir des palme appeler « toquilla » par les indigène du pays. Ces derniers ont bien du talon, car ils arrivent à Nike Air Max 95 Sale tisser ces palmes tellement avec finesse que le chapeau en devient élégant.

 

L’origine de cette découverte par les indigènes dates de l’époque Valdivia ( 500/300 av. J.C.) accompagner de la découverte des poteries …

Initialement, ce chapeau couvrait le porteur de ce dernier jusqu’à ses épaules puis a été personnalisé par la modernisation lors de la colonisation par les Espagnoles.

 

Les Espagnols étaient les Nike Zoom Winflo 4 Outlet premiers à faire la découverte de ces indigènes ainsi que de leurs talons et de leur prouesse et ils n’ont pas hésité à apprécier ce beau couvre chef panaméen.

 

Le chapeau a ensuite commencé à faire parler de lui ou presque car en 1825, l’homme d’affaire espagnol Manuel ALFARO à commercialiser ce dernier en l’appelant Montecristis.

Il a commencé à exporter en masse ses chapeaux et à les personnaliser selon ses idéaux et son projet a connu bien de succès.

Puis lors de la Adidas EQT Sale construction du canal de Ferdinand de Lesseps, les ouvriers ont opté également pour ce couvre chef pour sa protection contre le soleil, mais également sa résistance à l’eau pour les chapeau fin sur le tissage.

 

Et pour couronner sa gloire et sa réputation, le préCheap Nike Air Zoom Vomero 13 sident Théodore Roosevelt lui-même a pris des clichés avec ce fameux chapeau lors d’une visite du canal et ces photos sont rendu publique dans le New York Time. Ce ne sera pas le seul homme historique à avoir fait la connaissance de notre star.

 

Même s’il a été commercialisé sous un autre nom par Manuel Alfaro, et a été longuement à l’ombre sous les projecteurs des chapeau similaire qu’il a appelé Montecristis, l’originale et l’unique Sombrero pintado vient du PANAMA et est caractérisé par rapport à sa qualité (tissage fin, tissages épais) mais également sur les occasions précis pour les porter.

 

On peut voir différents types de sombrero en citant par exemple le sombrero mosquito appelé également chapeau moustique. C’est un chapeau tacheté de poudre noire (talcos noir) et a été utilisé généralement par les Nike Air More Uptempo Outlet paysans pour aller aux champs.

Pour les jours de fête, ils optent plus tôt pour le « tumba hombre », un chapeau blanc avec des lignes circulaires noires.

 

Il y a également des sombrero confectionner selon l’occasion ou la situation présenter. En cas de deuil par exemple, les femmes se font faire des chapeaux spécial confectionner rien que pour la situation, ce chapeau a été nommé le « riata » ou chapeau des veuves.

Pour les conquêtes amoureuses, les Adidas Pure Boost Sale hommes doivent offrir un Sombrero pintado à la femme pour lui prouver et mesurer son amour pour cette dernière.

 

Ce chapeau renferme beaucoup de coutume et d’histoire et le porter également en dit beaucoup sur votre présence, votre personnalité et votre but.

On ne doit pas porter un sombrero n’importe comment.Il faut bien être connaisseur pour ne pas s’y méprendre, car la façon de le porter permet aux autres de reconnaître votre nature, la situation qui vous pousse à le mettre…

 

Pour les hommes surtout, il y a des codes détecter sur leurs façon de porter la sombrero.

Un homme sera considéré comme une personne amical si l’arrière de son chapeau est relevé. Il sera plutôt un bourreau des cœurs, un tombeur si l’aile du côté est relevée.

Par contre, si le chapeau est relevé sur le devant, cela marque qu’il est laborieux et très appliqué et peut être hérissé facilement surtout si le devant du chapeau est très relevée.

 

Suite à ces informations sur notre star du jour, le chapeau panaméen sombrero de paja toquilla, vous pourrez connaître sa valeur, son histoire et la façon de le porter.

Vous serez apte à aller en profondeur pour découvrir le pays avec ce produit de choix.

Connaître le pays, avoir une aperçu sur ce que vous allez faire avec votre sombrero mais aussi vous mettre dans la peau de Théodore Roosevelt pourquoi pas, en portant un couvre-chef panaméen glorieux.

[jetpack_subscription_form]

Apsys Panama

Avoir un beau Panama

Essayez parmi nos différents modèles de chapeaux, le modèle

Apsys Panama

et pour les femmes dans le style amérique du sud, la robe Pollera

La mode a toujours été présente et sera toujours présente vu qu’elle fait partie de la culture de chaque pays.

En parlant de pays, de culture et de mode, le Panama n’a pas son égale avec sa traditionnelle pollera.

 

Pollera, née en XVI siècle est une robe colorée et festive porté par les Panaméennes.

Pollera, un mot dérivant de l’Amérique latine indiquant initialement « la jupe » mais désignée pour le panama comme l’ensemble d’une chemise à épaule légèrement couvert, mais pas pour autant visible et d’une jupe originale (l’ensemble forme généralement une blouse à volant et à dentelle).

Dolores Cordero Pérez, un folklore affirme qu’au départ, cette robe était simple et indiquée en 2 couleurs à deux tons, mais actuellement, chacun s’exprime avec une originalité et une touche de personnalité dans sa pollera et les couleurs s’y mélange selon le goût.

Un tenu vestimentaire qui date de l’époque de la colonisation du pays (comme toujours tout est colonisé même les vêtements), la pollera est devenu un symbole de beauté panaméenne.

Pour cette robe culturelle et traditionnelle, on peut en distinguer plusieurs types avec chacun leur personnalité.

On peut distinguer parmi eux la pollera montuna, habit de dimanche ou pendant les jours de fêtes ; la pollera basquina, la pollera de gala et la pollera conga.

 

“La pollera montuna” était une robe de grandeur féminine que l’on portait autrefois pendant les grandes cérémonies, les dimanches ou même pendant les fêtes familiales. Actuellement, elle est toujours portée par les Panaméennes, mais pas aussi présente dans le quotidien, car elle commence à être dépassé par l’évolution vu que les goûts artistique tant à les personnaliser. De toute façon, la pollera montuna restera toujours l’idole des pollera, car elle inspire la classe et la distinction.

Cette robe est l’idole, car elle a également deux caractéristiques différents suivant la région d’origine.

Il y a “la pollera montuna Ocuena” du village d’Ocu dans la province de los santos. Cette pollera est fait d’une blouse avec deux volants ou plus et est bordée de dentelle avec des nœuds ou même des perles (vous pouvez laisser parler votre créativité, soyons fous).

 

Cette tenue est portée généralement avec un chapeau panaméen également traditionnel, car il n’y a pas que la robe qui est traditionnel. Le chapeau blanquito ou Ocueno est également dans le cadre de la tradition et est porté généralement avec un ruban noir.

Blanquito comme son nom l’indique, un chapeau blanc, porté en accessoire pour la pollera et suivi de quelques perles en guise de collier ou sinon pour être totalement dans la culture, portée des graines appelé « larmes de st pierre » comme collier.

Vu qu’il s’agit de beauté et de culture, n’hésitez pas à imiter ces belles panaméennes et mettez des fleurs en tissus à côté des oreilles.

Créer votre pollera montuna Ocuena en devenant un styliste panaméen et pour se fondre dans l’histoire et la tradition .

 

Vous pouvez également l’acheter sur place lors d’une visite dans le pays et elle vous fera goûter à la classe locale du Panama.

Vous pourrez aussi opter pour “ la pollera montuna santena” originaire également de la ville de los santos, un pollera assez simple, mais toujours classe, une blouse comportant un seul volant, mais toujours brodée suivit d’une ceinture à ruban, porté avec des escarpins et les cheveux tressé.

Le chapeau traditionnel blanquito de ce côté-là est généralement porté aux champs pour ce genre de pollera, mais si c’est pour les fêtes, le pollera montuna santena est porté avec le tembleque (des épingles en fleurent pour couronner la tête) toujours comme accessoire.

 

Pour “la pollera basquina”, une robe porter quotidiennement à la maison ou dans le temps pour aller aux champs, est un pollera simple dont la couleur du haut est différente de la couleur de la jupe.

Cette pollera est à cole mao. La blouse est généralement composée d’une chemise blanche et d’une jupe en coton.

Comme accessoire, on peut porter un chapeau pintado avec ces petits cercles pour l’identification ou sinon, on peut aussi mettre juste des tembleques pour couronner la tête.

Ce pollera peut actuellement être porté également pour les jours festifs en l’associant à de longues chaînes en guise d’accessoires.

 

“La pollera conga” est différente des autres, car c’est la plus attirante par rapport à la couleur. C’est une pollera de libre expression.

Sa couleur est tellement vive, et même mélanger vu qu’elle a pour but d’attirer et de donner le goût de la musique et de la fête juste en la regardant.

Cette pollera est la pollera de la danse.

 

Pour couronner le tout, “la pollera de gala”.

Certes, on a cité “la pollera montuna” comme l’idole, mais la pollera de gala est la reine des pollera.

Déjà pour sa conception compliquée ainsi que son prix sur le marché, cette pollera se met littéralement sur un piédestal.

Composé de fil ou de lin, elle est décorée minutieusement, ombragée ou brodé et de types artisanale.

Le chemisier doit être blond, la blouse doit contenir des petites tresses avec des dentelles blanches.Les jupons de cette pollera doivent également être blanc et sont cousu mains et formé aussi de dentelles.Le polleron doit être constitué d’une jupe qui se termine toujours par des dentelles (et oui, avec ce pollera, vous serez recouverte de dentelles).

Ses rubans en nombre de deux sont en satins avec une couleur impérativement identique avec le pompon et la laine utilisée.

Vous devez porter 12 tembleques différentes avec une peine en or suivit de bracelet à cet effet et des colliers ou des écharpes spécial gala.

Les chaussures doivent être en satins ou en velours et pour bien marquer ce pollera, on doit également porter une Rebozo (étole).

 

Vous pouvez donc laisser parler votre côté artistique et personnaliser votre pollera, mais il y a également des règles précis pour les adeptes de la tradition et du respect des consignes sur la façon de porter ce dernier.

Ces règles incluent la coiffure, le maquillage, les vêtements allant même jusqu’au nombre de jupons à mettre selon votre corpulence.

Gino Herrera, un folklore également, en connaît quelques rayons le dessus à savoir sur la coiffure, elle doit être faite en tresse ou en chignons, le maquillage doit se faire avant l’habillement pour ne pas salir la pollera et ce n’est qu’après qu’on enfile la blouse.

Ensuite, pour le jupon, si on est mince, on peut en mettre deux, mais si on est ronde, on ne doit en porter qu’un seul.

Une fois cela effectué, passons aux accessoires, les boucles d’oreilles doivent être mis avant tout accessoires, après, viennent les tembleques (doivent être appliqué de l’avant en partant par les caches oreilles) puis les colliers en graines (les fameuses larmes de st pierres ) ou les cabestrillo (accessoire en écharpes).

 

Vous êtes maintenant prêtes pour une grande aventure au Panama avec votre pollera que ce soit montuna ou votre pollera basquina, ou même la pollera santena, voir même une pollera de gala cousu main ou acheté sur place.

Vous serez en totale synchrone avec le pays et vous serez également stylé.

Laurent CHENOT avis formation

Outil de formation gratuit

Avis Cheap Nike Air Max 98 positif des bonus formation Nike Air Force 1 Outlet offerts par Laurent CHENOT

Laurent CHENOT Vidéo de formation gratuite :

Ebook offert et vidéos gratuites : les 7 Adidas Shoes Sale secrets de ceux qui Adidas Tubular Doom Sock Primeknit UK gagnent un Timberland Boots Sale revenu complémentaire sur Internet par Laurent CHENOT :

Gratuit Nike Air Max 2017 Sale Formation, offert Ebook écrit par Laurent CHENOT + vidéos + séminaire en ligne

 

 

 

[jetpack_subscription_form]